De gauche à droite : Vlieseline H640, Vlieseline H630 et molleton thermocollant générique

{Tuto} Poser un molleton thermocollant

2 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 2 2 Flares ×
Dans certains patrons de sacs Sacôtin il vous faudra utiliser de l’entoilage molletonné thermocollant afin de donner plus de tenue, de corps, de consistance à votre sac. C’est le cas pour le patron Annie et pour le prochain patron de sac à venir (en septembre). Voici donc un tuto sur comment poser ce type d’entoilage et les astuces pour avoir le meilleur fini possible.

Tuto poser un molleton thermocollant

Un entoilage molletonné thermocollant qu’est-ce que c’est ?

Le molleton thermocollant est composé d’une face rugueuse thermocollante et une face molletonnée.

A gauche : Face molleton - A droite : Face rugueuse thermocollante

A gauche : Face molletonnée – A droite : Face rugueuse thermocollante

La surface molletonnée ne supporte pas le repassage direct : elle va fondre et se coller à votre semelle de fer à repasser. Aussi lorsque vous aurez à repasser côté molleton pendant les étapes de construction, pensez à toujours placer un tissu en coton sur le molleton avant d’y poser votre fer.

Le seul molleton thermocollant qui supporte le repassage direct est à ma connaissance le Thermolam® Plus Fusible Fleece qui n’est malheureusement pas disponible en France.

Le molleton thermocollant existe en plusieurs épaisseurs. Chez Vlieseline vous trouverez 2 références : le H640 et le H630. Le H640 est le plus épais des deux. Le prix de ces entoilages est élevé et l’on trouve souvent des substituts génériques bien meilleur marché en magasin et qui auront le même résultat.

De gauche à droite : Vlieseline H640, Vlieseline H630 et molleton thermocollant générique

De gauche à droite : Vlieseline H640, Vlieseline H630 et molleton thermocollant générique

Il est vrai que ceux de la marque Vlieseline sont plus « élégants » et de meilleure facture mais la différence n’est pas suffisante à mon avis pour justifier le gros écart de prix.

Personnellement j’ai toujours sur moi, quand je vais en magasin de tissu, un échantillon de divers entoilages, ce qui me permet de les comparer avec les entoilages génériques et de trouver un substitut meilleur marché pour la plus part d’entre eux.

De bas en haut H640, H630 et "générique". Le H630 et le générique sont quasi identiques seul le prix diffère.

De bas en haut H640, H630 et « générique ». Le H630 et le générique sont quasi identiques seul le prix diffère.

Poser un entoilage molletonné thermocollant

Préparation

Il est pour moi indispensable de préalablement entoiler la pièce de tissu avec un entoilage thermocollant « normal ». Pourquoi ? Il y a deux raisons :

  • Regardez la photo ci-dessous : à gauche un tissu avec entoilage + molleton et à droite un tissu avec molleton seul. Vous voyez l’aspect boursouflé, cloqué (et moche^^) que prend le tissu quand vous lui appliquez le molleton directement ? Appliquer un entoilage préalablement évitera cet aspect cloqué à votre tissu.
  • L’autre raison est que, en particulier pour les sacs, cette épaisseur d’entoilage supplémentaire permet d’améliorer encore la tenue du sac.

Notez cependant que si le molleton thermocollant est appliqué à la doublure de votre sac et non au tissu extérieur, l’ajout d’une base d’entoilage n’est pas aussi importante car s’agissant de l’intérieur du sac l’aspect boursouflé ne sera pas visible au quidam.

A gauche avec entoilage préalable - A droite sans entoilage préalable : molleton thermocollé à même le tissu.

A gauche avec entoilage préalable – A droite sans entoilage préalable : molleton thermocollé à même le tissu.

Étapes

1. Entoilez votre pièce avec un entoilage « normal »

2. Couper votre molleton thermocollant aux dimensions de votre pièce moins les marges de couture.

Il est important de retirer les marges de couture, cela permettra de réduire l’épaisseur aux coutures et le fini sera meilleur. Pour les patrons de sacs Sacôtin les marges sont de 1cm.

3. Sur l’envers de votre tissu préalablement entoilé et refroidi, centrez votre molleton, face rugueuse thermocollante vers l’envers du tissu, en laissant bien l’espace des marges tout autour.

Centre le molleton sur l'envers de la pièce, côté rugueux thermocollant contre l'entoilage précédemment appliqué.

Centrer le molleton sur l’envers de la pièce, côté rugueux thermocollant contre l’entoilage précédemment appliqué.

4. Étalez par dessus une pattemouille. J’utilise un torchon de cuisine en coton lisse blanc bien mouillé mais pas dégoulinant. Vous pouvez utiliser comme pattemouille tout coton qui ne risque pas de décolorer (taie d’oreiller, du drap,…)

Poser par dessus le molleton votre pattemouille bien humide mais pas dégoulinante.

Poser par dessus le molleton votre pattemouille bien humide mais pas dégoulinante.

5. Poser votre fer chaud (réglé sur laine ou coton et sans vapeur) sur la pattemouille pendant 15 secondes sur chaque portion de votre pièce jusqu’à être passé sur toute sa surface.

Ne faites pas glisser votre fer : toutes les 15 secondes levez-le et poser le sur la portion adjacente.

Poser votre fer chaud sur chaque portion pendant 15 secondes.

Poser votre fer chaud sur chaque portion pendant 15 secondes.

Important : Laissez bien refroidir avant de manipuler la pièce cela vous assurera une meilleure adhésion.

Voilà, vous avez posé un molleton thermocollant !

2 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 2 2 Flares ×

Aussi sur le blogôtin ~ Also on the Blogôtin :